宜华集团公募债选择"场外兑付" 机构投资者担忧

時間:19-02-17 欄目:未分類 作者:sww518 評論:0 點擊: 1,816 次

Nous avons d j  montr  une accumulation de cellules dans la phase G2/M dans les glandes salivaires irradi es pr -trait es avec l`IGF-1 [10]. Cela correspond   la transactivation des g nes impliqu s dans l`arr t du cycle cellulaire apr s l`activation de l`ADN par irradiation par des dommages caus s par le rayonnement [14]. Pour tester la capacit  de Roscovitine   arr ter le cycle cellulaire   la phase G2/M, une suspension   une seule cellule des glandes salivaires irradi es pr trait es avec Roscovitine a  t  tach e d`iodure de propidium et analys e par cytom trie en flux. Les histogrammes repr sentatifs de la cytom trie en flux sont illustr s   la figure 1A. Le traitement par rayonnement n`augmente pas le pourcentage de cellules en G2/M six heures apr s le traitement (figure 1B). En revanche, les glandes parotides irradi es pr trait es avec la Roscovitine montrent une augmentation significative du pourcentage de cellules en G2/M par rapport aux populations non trait es et irradi s (p < 0,05). Roscovitine seul induit  galement l`arr t du cycle cellulaire   G2/M, comme le montre l`augmentation du pourcentage de cellules dans G2/M (p < 0,001). Dans les mod les de souris, on a montr  que la perte de la fonction de la glande salivaire  tait fortement corr l e avec l`apoptose induite par rayonnement des cellules ACINAIRES salivaires [4]. Des  tudes ant rieures ont port  sur l`IGF-1 et sa capacit  connue   supprimer l`apoptose en activant l`Akt endog ne [4], [7] [9]. Une  tude men e par Mitchell et coll. a montr  que les glandes parotides des souris pr sentaient une augmentation de l`arr t G2/M lorsqu`elles  taient trait es avec l`IGF-1 avant l`irradiation de la t te et du cou.

En revanche, les glandes parotides trait es avec le rayonnement seul n`ont montr  aucune induction de l`arr t du cycle cellulaire   G2/M, ce qui peut servir de m canisme potentiel pour la radiosensibilit  relative de ce tissu. En outre, IGF-1 a  t  trouv  pour provoquer des niveaux d`expression P21 soutenue, augmenter la phosphorylation inhibitrice de CDK1 (tyrosine15) et diminuer les niveaux de prot ine de cdc25A [10]. L`arr t du cycle cellulaire qui est d montr  chez les souris irradi es pr -trait es avec l`IGF-1 correspond   une diminution de l`apoptose et de la fonction salivaire normale. Dosage de la viabilit  cellulaire et de l`inhibition de la croissance. Des clones de type sauvage ou r sistant   l`IR ont  t  cultiv s dans des plaques de puits de 48 et irradi s avec IR fractionn  (2 Gy/d) ou trait s avec du doc taxel (5 nmol/L) ou cultiv s dans du RPMI 1640 sans ph nol additionn  de 10% de CD-FBS pour les temps indiqu s. La viabilit  cellulaire des cellules trait es   l`IR et au doc taxel a  t  d termin e par un dosage du bromure de 3-(4,5-dim thylthiazol-2-yl)-2,5-diph nylt trazolium tel que d crit pr c demment (33). ?tant donn  que les cellules irradi es n`ont montr  la mort cellulaire qu`  partir de la deuxi me semaine d`irradiation, la viabilit  cellulaire des clones de type sauvage LNCaP ou r sistant   l`IR a  t  d termin e en comparant aux cellules qui avaient re?u une irradiation   10 Gy. Parce que les clones de type sauvage et r sistant   l`IR ont montr  des taux de croissance diff rents et parce que le traitement par CD-FBS n`a inhib  la croissance cellulaire sans induire la mort cellulaire, les cellules cultiv es en FBS normaux ont  t  utilis es comme t moins pour calculer d`abord le pourcentage d`inhibition de la croissance (pourcentage de cellules viables dans le CD-FBS sur ceux de la FBS normale), qui a ensuite  t  utilis  pour calculer le pourcentage d`inhibition de la croissance   des moments diff rents par rapport aux cellules imm diatement apr s le traitement (jour 0). Le test t d`un  tudiant a  t  appliqu  pour l`analyse statistique.

Un certain nombre de stimuli, tels que cAMP [18, 34-36], IL-6 [23, 36-42], traitement d`ablation des androg nes [43-48], et EGF [21], ont  t  signal s pour induire les cellules canc reuses de la prostate   subir NED. Nous avons r cemment observ  que les cellules du cancer de la prostate LNCaP ont  galement subi NED apr s avoir re?u une dose cliniquement pertinente de radiation ionisante fractionn e (IR) [19]. Apr s quatre semaines de doses IR, les cellules viables restantes (environ 20%) tous ont  t  diff renci s en cellules NE-like et ont exprim  des niveaux plus  lev s de CgA et NSE [19]. En outre, nous avons observ  que deux facteurs de transcription, la prot ine de liaison des  l ments de r ponse du cAMP (CREB) et l`activation du facteur de transcription 2 (ATF2), s`opposent mutuellement pour r guler NED.

聲明: 本文由( sww518 )原創編譯,轉載請保留鏈接: Modele courrier radiation cga

看官,您就打個賞唄,倫家為了寫出能討您歡心的好文章,已經好幾天沒吃頓好飯了~

支持sww518 ,僅需2元

熱門標簽